top of page

Quelques astuces pour développer vos photos avec Lightroom

Si Lightroom est assez intuitif, il est tout de même utile de connaître certaines astuces afin de développer au mieux vos photos. Le post-traitement est devenu essentiel, surtout pour les photographes travaillant en format RAW (ce que je vous conseille fortement!). Dans cet article, je vous donne mes astuces pour travailler de manière plus efficace sur Lightroom.


Dans ce premier article, nous verrons les réglages de base, à savoir la balance des blancs, la tonalité et la présence. Les autres paramètres feront l'objet d'un autre article afin de ne pas trop alourdir celui-ci!


L'article est basé sur la version 2022 de Lightroom.



 

L'avantage de Lightroom, c'est que vous pouvez suivre les réglages dans l'ordre indiqué en descendant au fur et à mesure. Les réglages de base - qui seront les réglages les plus utiles - vous permettent de régler:


La couleur de l'image et la balance des blancs




Elles permettent notamment d'éviter d'avoir une image trop jaune, trop bleue, ... Pensez à des portraits pris en intérieur sous une lumière un peu jaune: toute la photo apparaîtra, elle-aussi, un peu "jaunâtre".


La tonalité de l'image





Il s'agit ici de l'exposition, du contraste, ainsi que des hautes lumières, des basses lumières, des noirs et des blancs.


Si vous ajoutez de l'exposition, vous ajoutez de la lumière. Si vous en enlever, la photo sera plus sombre. C'est comme si vous aviez plus ou moins de soleil!


Le contraste, c'est la différence entre les tonalités claires et foncées. Au plus vous ajoutez de contraste, au plus l'écart entre les deux s'accentue. Une photo très contrastée aura donc des noirs très noirs, et des blancs très blancs, alors qu'une photo peut contrastée n'aura pas forcément de vrais blancs ou de vrais noirs.




En ce qui concerne les hautes / basses lumières ainsi que les noirs et les blancs, cela permet (contrairement au contraste) de n'affecter qu'un seul paramètre. Vous pouvez donc réduire les zones de blanc sans toucher au noir si vous avez une photo trop lumineuse, ou, au contraire, éclaircir les zones sombres de l'image sans toucher à vos blancs!


La présence



La présence va plutôt toucher au rendu de l'image. La texture ainsi que la clarté vont augmenter certains détails, notamment au niveau des contours. La texture va agir seulement dans les zones nettes de votre image et renforcer celles-ci. La clarté, quant à elle, va agir sur toute l'image.


Une erreur de débutant consiste à penser que plus de texture et/ou de clarté est forcément mieux. Ce n'est pas toujours le cas. Par exemple, sur un portrait, augmenter la clarté va augmenter les traits du visages, y compris les rides! Ce que l'on cherche en principe à éviter. Il en va de même pour une photo dont la qualité est médiocre et/ou qui a été prise dans des conditions très sombres. Dans ce cas, augmenter la clarté de toute l'image va aussi renforcer le bruit.


Petite parenthèse concernant la correction du voile: elle peut être utile pour enlever l'aspect blanc en arrière plan de vos photos, surtout pour la photo de paysage. Elle est par contre à utiliser avec parcimonie puisqu'elle va foncer votre photo, souvent lui donner un aspect bleuté et créer du bruit.


Enfin, la saturation et la vibrance vont rendre les couleurs de vos photos plus vives. Alors que la saturation va agir sur toutes les couleurs de la photo, la vibrance va se contenter de rehausser les couleurs les plus ternes.




N'oubliez pas le cadrage!


Avant de commencer, n'oubliez pas de recadrer votre photo! Pour ce faire, utiliser les petites équerres en haut à gauche!



Comments


bottom of page